Prévisions 2020: Votre gazette survivaliste GAZ’S & LTS n’a pas pour habitude de faire des prévisions ou se targuer de dévoiler l’avenir.

Cependant, une fois par an n’est pas coutume, nous nous devons de relayer ici les titres de la publication hors-série annuelle du magazine tant visionnaire que conspué par tous de part l’identité de ses actionnaires principaux impliqués directement dans notre misérable quotidien, “the economist” pour l’année 2020 à venir.

Histoire brève du magazine

Hebdomadaire Britannique d’économie, the economist publie chaque année un hors-série et pour l’heure, c’est au 34e hors-série de ce canard que nous avons affaire pour les prévisions 2020.

Critiqué vivement par beaucoup d’économistes et sociologues qui lui reprochent d’être une simple gazette rédigée à l’attention de ceux qui comprennent ce qui est écrit entre les lignes, the economist a pourtant le mérite de diffuser sans ombre et à qui voudra bien en prendre note, les événements à venir.

Dans cet ordre nouveau sous effet mondialiste, dont les acteurs principaux contrôlent tous les aspects et leviers décisionnels de nos sociétés à une échelle planétaire, preuve a été faite de leurs analyses, tant bien diligentées, de mémoire récursive par le bien fondé des synthèses qui y sont soumises, et quant à la justesse cynique des échéances qui ont succédé aux prévisions auparavant publiées par eux. Tant bien qu’accusatoires soient les implications de l’actionnariat principal vis à vis de notre présent et notre devenir, nous autres innocents ou affranchis, nous devons tenir compte de cette “feuille de route” annoncée pourtant publiquement à l’attention unique de certains initiés.

Le hors-série annuel de the economist est en général toujours en avance de 3 à 4 ans sur ses pronostics, qui finissent toujours par se réaliser. Or, cette année, certains titres peuvent nous laisser penser que la machine accélère car dans ceux-ci  figurent une contemporanéité éloquente et une situation avenue, tant bien provoquée, descriptive bien hélas d’un avenir à court terme.

Prévisions 2020 “the economist”, les grands titres

Ne pensez surtout pas que nous sommes dirigés par des cerveaux ou des individus soucieux. Des secrétaires sans conscience tout au plus appliquent des ordres, telle est leur utopie infertile et inhumaine. Les prévisions pour 2020 semblent par de nombreux points être données à courte échéance, et ceci est inédit dans la ligne éditoriale de the economist.

  • Trump (élections usa, politique mondiale, succession)
  • Brexit (conséquences sur l’ue, position du royaume-uni)
  • Intelligence artificielle (robotique armée et surveillance rapprochée des individus)
  • Tokyo (…)
  • Mars (exploration, course à l’espace, compétition pour le pouvoir stellaire intra-systémique d’un point de vue cosmologique, début de discutabilité des Origines et de ses définitions, remise en question scientifique du Darwinisme sectaire)
  • Climat (accélération du basculement glaciaire, remise en cause de ses origines entropiques)
  • Récession (effondrement économique monétaire ou maintien artificiel par des guerres)
  • Russie/Iran (les cibles choisies par BB pour se justifier)
  • Guerre (probablement inéluctable)
  • IEM (impulsions électro magnétiques, mise en oeuvre des armements technologiques de dernière génération)
  • ETC…voyez entre les lignes et résolvez l’anagramme étalé au grand public sur la page de garde. VISION est inscrit en rouge…

Pour chaque personne instruite et informée, tant sur les enjeux que sur les objectifs de cette “vision” oligarque, la synthèse de tous ces éléments porte à un constat sans appel, qui certes peut faire peur au point d’être réfuté par la conscience. En un mot, ça pue la merde.

Prévisions 2020 : Armageddon annoncé par le mal en personne ?

Nous pouvons nous tromper dans notre analyse, cependant nous serions bien avisés de tenir compte des événement annoncés pour 2020 par ce canard cynique. Préparons nous et musclons nos couilles car tout porte à penser que ce qui est annoncé depuis fort longtemps est en train de se concrétiser:

  • Récession mondiale
  • Écroulement de la zone euro et de sa monnaie
  • Autorité non objective et soumise à l’ IA
  • Dérèglement climatique sans précédent à l’époque de notre civilisation (ça a eu déjà lieu à maintes reprises, mais nous n’étions pas là…)
  • Mise en oeuvre des armements technologiques de dernière génération
  • Contrôle total de l’humain recherché par le dominant (surveillance rapprochée et contrôle décisionnel suggestif)
Conseils à tous pour un avenir meilleur

Je n’ai pas la prétention de savoir ce qui est bon ou mauvais, juste ou injuste, tout ceci n’est qu’une question de point de vue sans aucune vérité qui puisse en être extraite, mais si le lecteur le permet voici ce que je pense :

Pour les plus sceptiques, réfléchissez y bien et prenez vos renseignements de votre côté avant de ricaner, ça évite de passer pour un imbécile aux yeux d’autrui.

Pour les plus lucides, éloignez vous des zones d’influences et organisez votre résistance locale sur des principes humains, honnêteté, rigueur, justesse de jugement, patience, justice, compassion, altruisme, recherches, amour, solidarité, bienveillance, curiosité, soif de savoir, écoute, détermination, et j’en oublie mais en teneur, une foi sans faille en tous les préceptes inculqués par votre juste religion quelle qu’elle soit, ou votre instinct primaire si il n’est pas corrompu par big brother. Soyons aussi impitoyables et résolus, sans crainte ni amertume, ne vous perdez pas .

Tendre la main nous aide chacun plus que prendre une main tendue, qui toujours pourtant nous élève en ce monde. Soyons l’intelligence aboutie et synthétisons nos mémoires génétiques en communion, honorons nos inégalités et nos diversités, ceci est notre richesse commune et la revendication des races humaines de notre espèce planétaire unique.

Bonne bourre pour 2020, fraternité, paix, lucidité,

Visitez: survivalisme-survie.fr

Retour au sommaire; GAZ’S & LTS