Beaucoup se posent cette question, qu’est-ce qui est le mieux pour le survivaliste : arc ou arbalète ?

Voyons les avantages et les inconvénients de l’ arc et de l’ arbalète ,ces deux armes étant prédominantes dans le survivalisme.

Considérant un usage pour la chasse et pour l’autodéfense en cas d’ effondrement de la civilisation.

On ne peut pas dire que l’un est mieux que l’autre, car tout dépend de l’utilisateur. Les deux sont en vente libre.

arbalète

L’ arc ou l’ arbalète dans le survivalisme

Pour ceux qui ont l’habitude des armes à feu, l’arbalète est plus facile à prendre en main qu’un arc .

La mise en joue est identique à celle qu’on pratique avec une arme à feu, d’épaule ou de poing. La portée et la vitesse du projectile sont cependant de loin inférieurs à la portée des armes à feu .

Sauf pour les tirs à longues distances qui demandent un petit coup d’œil d’archer pour prédire la bonne trajectoire. Un tireur habitué aux armes à feu ne sera pas trop dépaysé pour les tirs inférieurs à 50 mètres de distance.

La distance de tir pratique augmente ou régresse en fonction de la puissance de l’ arbalète, même chose pour l’ arc .

Une arbalète sans poulies est moins intéressante qu’un arc longbow, nous verrons pourquoi un peu plus loin dans cet article .

En conditions normales, l’ arbalète est interdite en France pour la pratique de la chasse .

L’ arc quant à lui demande un entraînement pour perfectionner son tir. Un de ses avantages réside dans la cadence de tir, beaucoup plus élevée que celle d’une arbalète .

Un bon archer a le temps de décocher 3 à 4 flèches dans le laps de temps où l’ arbalètiste s’apprête à décocher son 2e trait .

On peut donc considérer qu’un arc est plus de deux fois plus rapide qu’une arbalète pour un tir fourni en continu .

NXGbear hunterlight hunter

Les systèmes à poulies

Que ce soit pour un arc ou une arbalète , plus il y a de poulies et plus c’est puissant. Nous l’avons vu, puissance = portée pratique du tir.

Mais d’un point de vue survivaliste , plus il y a de pièces en mouvement et plus il y a de risques de casse .

La longueur de la corde double, triple voire plus, avec les poulies. Plus il y a de poulies et plus la corde est longue .

Les poulies donnent de la puissance et aident beaucoup au chargement (bander), mais il faut alors des flèches ou traits ultra résistants, difficiles à confectionner soi-même en matériaux naturels .

Arc et arbalète sans poulies

La puissance augmente avec la taille de l’ arc (celui de l’ arbalète aussi, car une arbalète est un arc monté sur un fût).

Le “long-bow” est un arc simple, le plus fiable car sa corde s’use généralement moins vite que celle d’un arc à poulies.

Pour un longbow, il est facile de confectionner ses propres flèches, et la corde peut être remplacée en 5 secondes .

C’est pour ce tas de raisons que de nombreux pratiquants, dans le survivalisme, préfèrent le longbow à l’arc à poulies .