Pour ceux qui connaissent pas, le coach-gun c’est le 12 scié de Ma’ Dalton dans son rock’in-chair.

Bien imagé: entre les mains d’une grand-mère bigleuse dans son rockin’-chair, ça fait déguerpir “ventre à terre” la vermine la plus venimeuse : …un accident est si vite arrivé !

Souvent mis en avant dans les films Hollywoodiens depuis l’époque des westerns jusqu’à nos jours, l’aspect radical du job que fait cet engin dans les westerns est justifiable par les essais qui laissent certains, …parfois pantois.

Pour dire vrai, ça défouraille sévère et ça crache le feu de l’enfer. Même si c’est une vieille Dame en face, on a pas envie d’être à l’autre bout du canon lorsque les flammes sortent de ses bouches !

munitions coach-gun

 

Armement et coach-gun réglementé

Hélas, comme toutes les armes à feu, ce genre de fusil est strictement réglementé en France, de même que la castration des mâles est recommandée, semble-t-il, me dit-on, par les temps qui courent.

Bon gré, malgré, en France, il faut être chasseur ou tireur sportif pour avoir le droit d’acheter un coach-gun de base.

Je suis bien d’accord que ni les chasseurs, ni les tireurs sportifs, n’utilisent beaucoup ce genre d’outil par chez nous, ou très exceptionnellement dans certains cas de tirs à courte portée dans des lieux encombrés.

En excellent exemple, celui nos amis Corses-Survivalistes, qui savent tirer grand avantage de ce flingue étonnant dans le maquis.

Étonnant ou “dé-to-nant”, comme on dit au Village, et personne ne parade car l’indifférence montre la force. Mais ça défouraille cher.

Parfait pour la jungle, ça fonctionne aussi bien en Guyane qu’en Amazonie, en général .

Citons également nos amis Russes-survivalistes ,qui représentent le plus gros volume d’utilisateurs de coach-gun .

Les avantages du coach-gun sont :

  • encombrement réduit: maniabilité
  • poids réduit: comparé à un fusil à pompe, un juxtaposé ou un superposé classique
  • calibre 12, munitions courantes et faciles à fabriquer en cas de disette
  • système de percussion à chiens externes, qui permet une sécurité optimale lorsque l’arme est chargée, canon pas “cassé”
  • fiabilité à toute épreuve, due à son mécanisme rustique
  • mécanisme simple et facile à réparer si il le faut, pièces de rechange faciles à usiner avec un outillage manuel réduit
  • bonne puissance de feu à courte portée, pour la chasse (balles ou chevrotines) ou la défense (slugs)

Les seuls désavantages du coach-gun sont :

  • seulement 2 coups avant d’avoir à recharger
  • flamme longue et puissante en sortie de canon lors du tir

Les désavantages sont tout relatifs, car pour un usage de chasse ou de défense spontanée, ces désavantages sont sans conséquences si on dispose également d’une arme de poing.

Modèles les plus courants de coach-gun

pietta hartford

Colt™ hartford 1878 original calibre 12/76 magnum

La célèbre firme américaine Colt™ a “inventé” le coach-gun ,et l’a produit en 23000 pièces numérotées de 1878 à 1889.

On peut voir les coach-gun Colt™ à l’action dans les westerns hollywoodiens, notamment en mesure de protection rapprochée des diligences. À cette époque, les anciens sciaient le canon pour avoir un fusil le plus maniable possible .

Cette arme de collection est de plus en plus difficile à dénicher .C’est un collector cher et rare .

coach-gun

Pietta™ Colt-hartford 1878 calibre 12/76 magnum à chiens externes

La célèbre maison Italienne Pietta™ ne souffre aucun commentaire quant à la conformité historique de ses produits, et ses standards de fabrication sans compromis.

Il s’agit ici d’une reproduction fidèle d’une qualité irréprochable, comme à l’habitude de Pietta™ .

Pietta™ a toujours mis un point d’honneur à fournir des flingues de qualité.

Fabriqués avec le plus grand soin, dans un souci permanent de conformité historique.

Il faudra cependant débourser entre 700€ et 800€ pour ce flingue Pietta™ sous licence Colt™.

Baikal™ IJ-43 calibre 12/70 à chiens externes

Ce flingue séduira celles et ceux qui cherchent un calibre 12 rustique et fiable à petit prix.

Pour environ 450€ à 500€ chez votre armurier préféré, ce juxtaposé fera toujours le job sans jamais sourciller.

Décrié par certains professionnels armuriers (pas tous!) à cause de ses origines et de l’inconstance de ses finitions, le Baikal™ est cependant une valeur sûre, du moins de notre point de vue survivaliste.

Contrairement à la réplique Pietta™ qui séduit par son côté historique et ses finitions indiscutablement parfaites, le Baikal™ quant à lui est un flingue de terrain. Brut de décoffrage et sans fioritures, ce flingue a une très forte personnalité.

Il a été conçu comme un outil, pas comme un flingue de salon ou d’exposition .

Seul petit bémol face à son concurrent, son calibre 12/70 qu’on aurait préféré voir en 12/76 pour une plus grande compatibilité de munitions. Mais là, je crois qu’on chipote vu son prix et sa rusticité séduisante.

baikal coach-gun

En conclusion, le modèle Pietta™ est mieux fini et supérieur en puissance grâce à son calibre 12/76 magnum .

Le Baikal™ est plus accessible, et sa conception découle de l’esprit Kalachnikov: rusticité et économie.

C’est une arme de terrain quasiment indestructible .