Pour équiper sa BAD en autonomie énergétique, le photovoltaïque est aujourd’hui le moyen le plus simple et le plus intéressant .

Il est souvent préférable d’investir dans un Kit Solaire ,plutôt que d’acheter les composants du système séparément .

L’avantage du Kit Solaire est de présenter de bons rendements énergétiques, et une installation simplifiée .

La démarche correcte doit prendre en compte les consommateurs d’énergie en Ampères/heure sur 24 heures, pour définir la puissance photovoltaïque nécessaire . Pas l’inverse .

Le rendement des panneaux solaires diffère, à puissance égale, selon la qualité du matériel et la propreté du montage .

Qu’il soit monocristallin ou polycristallin, la puissance de crête qui est donnée, par exemple pour un panneau solaire 100watt, ne restitue que 60 à 70% donc 60 à 70watt pour un panneau solaire 100watt (en moyenne) .

 

Fonctionnement d’un Kit Solaire

Les panneaux solaires récupèrent l’énergie solaire et l’envoie vers un régulateur de charge, puis du régulateur vers les batteries de stockage . Le régulateur sert à empêcher les surtensions, et les régulateurs électroniques MPPT font encore mieux en optimisant la charge grâce à un microprocesseur . En résulte une meilleure charge des batteries, et une augmentation de leur durée de vie .

L’électricité en sortie du MPPT va vers les batteries, et on a ensuite le choix de l’utiliser en 12v, en 24v ou en 220v via un convertisseur de tension 12/24v→220v .

Les possibilités de montages sont nombreuses, on peut rajouter à ce système un chargeur 220v, des éoliennes ou hydrogénérateurs, ou mettre en place plusieurs parcs de batteries séparées et connectées à un répartiteur de charge .

Il faudra cependant toujours faire attention de ne pas consommer plus que ce que le kit solaire peut fournir aux batteries .

C’est la raison pour laquelle il faut avoir pensé son circuit avant d’ acheter son matériel : de combien de puissance a-t-on besoin ?

Choisir un matériel adapté à ses besoins

Il faut calculer les Ampère/heure pour chaque appareil ou ampoule, en fonction de sa tension de fonctionnement (volts) et de sa puissance (watts) . Pour un groupe froid (frigo) en 24v, par exemple on aura 7 Ampère/heure et le groupe va fonctionner 3 heures/24heures donc 21 Ampère sur 24 heures : il n’y a plus qu’à convertir en watts/heure en fonction de l’intensité, 12v ou 24v, pour connaitre la puissance de l’installation nécessaire .

L’addition de tous les consommateurs indique la puissance nécessaire . Prenez bien en compte les temps d’utilisation des consommateurs. Notre exemple frigo 24v équipé d’un thermostat ne consommera jamais 168 Ampère sur 24 heures, car il ne tourne que 3 heures sur 24 heures, les ampoules d’éclairage ne sont pas non plus allumées 24h/24h .

Méthodes de calculs avec un exemple comparatif de 3 types d’ampoules d’éclairage :

Méthode 1- Avec la capacité en Ah :

  • Filament : 120 W / 12 V = 10 A
  • Fluo : 36 W / 12 V = 3 A
  • LED : 12 W / 12 V = 1 A

Sachant que nous avons besoin de 8 h d’utilisation par 24 h :

  • Filament : 10 A × 8 heures = 80 Ah
  • Fluo : 3 A × 8 heures = 24 Ah
  • LED : 1 A × 8 heures = 8 Ah (oui, seulement)

Méthode 2- Avec l’énergie en Wh : Nous avions donc besoin de 8 h d’autonomie sur 24 h :

  • Filament : 120 W × 8 h = 960 Wh
  • Fluo : 36 W × 8 h = 288 Wh
  • LED : 12 W × 8 h = 96 Wh

Sachant que U = 12 V :

  • Filament : 960 Wh / 12v = 80 Ah
  • Fluo : 288 Wh / 12v = 24 Ah
  • LED : 96 Wh / 12v = 8 Ah

Logiciel de calcul