Le distillateur-solaire:

Le distillateur-solaire sert à récupérer de l’eau potable à partir d’eau souillée et à l’extrême d’urine.

La quantité d’eau récoltée en procédé d’urgence avec un distillateur-solaire est généralement faible.

Étant donné la facilité avec laquelle il peut-être fabriqué et mis en œuvre, il semble important de considérer que l’obtention d’eau potable même si en faible quantité, s’impose comme la solution ultime lorsqu’on ne peut pas trouver d’eau de consommation propre.

Ce serait dommage et même potentiellement mortel d’ignorer le processus naturel le plus simple pour capter de l’eau directement à partir d’un procédé de collecte d’eau atmosphérique et statique:

pour purifier une eau propre mais douteuse, d’autres procédés traitant de plus grandes quantités d’eau existent.

Fonctionnement d’un distillateur-solaire:

On se souviendra que la quantité d’eau collectée dépendra toujours de deux facteurs initiaux essentiels:

→ une source d’extraction chargée en H2O non-consommable en l’état (urine,caniveaux,égouts,etc…)

→ une source initiatrice du processus de condensation (le soleil)

Et à ceci s’ajoute :

→ un initiateur de processus (effet de serre )

Procédé chimique:

L’H2O contenu dans une solution impure, enfermée de la façon la plus étanche possible dans un contenant hermétique et soumis au rayonnement solaire conjugué avec sa chaleur induite, se distillera de manière naturelle en extrayant de la solution le H2O immédiatement rendu sous forme d’eau de condensation. Cette eau se fixera sur la paroi interne haute du procédé, et il ne restera plus qu’à la récolter par simple effet de ruissellement.

On notera que ce procédé de récolte d’eau est tout à fait remarquable ,car chacun de nous a un jour vu de la condensation et cherché à comprendre !

bref, on sait ce que c’est ,il suffit que du froid et du chaud entrent en contact direct avec entre eux un peu d’air, et avec un minimum d’attention ,il est facile de provoquer volontairement le phénomène afin d’en tirer quelques dcl d’eau.

Les quelques décilitres qui peuvent s’avérer décisifs en cas de risques de déshydratation (risque n•1).

Fabrication et mise en pratique:

Rien de plus simple. Tout comme les trucs les plus efficaces et éprouvés.

→ Mettre la solution impure dans un contenant.

→ Recouvrir le contenant avec une bouteille en plastique préparée comme dans la vidéo.

→ Lorsque le goulet du bas de la bouteille est plein, consommer ou stocker.

 

 

WaltK